dimanche 27 octobre 2013

Soupe Belleville-Calais


Prenez 2 poireaux qui se morfondent dans le frigo...

Une cuisinière qui n'a absolument pas envie de faire la traditionnelle soupe poireaux/patates (bah oui, il fait pas encore -5°, alors pour les charentaises on repassera...)

Une envie de métissage entre les produits de la Ruche qui dit oui et l'ambiance africaine du Comptoir Général...

Ajoutez des bananes plantains ainsi qu'un ingrédient magique, des graines de djansan, glanés rue du Faubourg du Temple....

Et vous obtenez la soupe Belleville-Calais !

En résumé :
  • 2 poireaux made in Pas-de-Calais (ferme du Hérisson)
  • 2 bananes plantains
  • 1 échalote
  • 50cl de bouillon de volaille
  • une demi douzaine de graines de djansan
  • sel, poivre, coriandre


Faire revenir les bananes dans de l'huile d'olive


Réserver une demi banane

Ajouter les poireaux et l'échalote
Ecraser les graines de djansan

Pause culture G sur les graines de djansan : très utilisées au Cameroun, ces graines ressemblent à un pois chiche qui se serait acoquiné avec un raisin sec... il s'agit en fait d'un oléagineux qui donne une note assez douce de cacahuète. Une fois broyées, on les incorpore au mélange poireaux/bananes.

Il ne reste plus qu'à ajouter le bouillon de volaille, la coriandre, à assaisonner et à laisser cuire sur feu doux pendant une vingtaine de minutes. Mixer le tout et servir avec des morceaux de bananes frites.


Tada !

PS : il va de soi qu'une cuillérée de crème fraiche du GAEC du pot au lait a accompagné le tout...

Note pour plus tard : faire des chips de bananes plantains pour apporter du croustillant à la soupe...


Les frères Bouroullec aux Arts déco